Voeux du Prélat

Mgr Fernando Ocariz adresse ses voeux de Noël aux fidèles de l'Opus Dei et leurs proches.

Autres documents
Opus Dei - Voeux du Prélat Nativité, Alessandro Turchi, (1580-1650)

Mes très chers enfants, que Jésus vous garde !

Ces lignes vous apportent mes vœux de saint Noël. Ceux de l’an dernier étaient marqués par le récent départ au Ciel de don Javier. Nous ne l’oublions pas, toujours émus et reconnaissants, gardant à l’esprit son ultime prière pour la fidélité de chacun.

Je vous invite à considérer de nouveau ces paroles de saint Josémaria : «Regardons l'enfant, notre Amour, dans son berceau. Regardons-le en sachant que nous sommes face à un mystère. Par la foi, il nous faut accepter ce mystère et, par la foi également, en approfondir le contenu.» (Quand le Christ passe, n° 13)

Le mystère d’un enfant qui est Dieu ! Que Jésus augmente notre foi, pour que nous sachions voir Dieu en Lui ; et pour qu’à partir de cette même foi, nous avancions toujours plus profondément dans la contemplation de cette réalité : « Dieu est amour » (1 Jn 4, 8), et il se fait Enfant à cause de nous et pour nous.

Plongés dans la grande joie annoncée par les anges, à l’instar des bergers nous trouverons Jésus entouré de Marie et de Joseph (cf. Luc 2, 16).

Avec toute mon affection, je vous bénis

Votre Père,

Fernando.

Rome, le 18 décembre 2017.